LoiPublicPétition pour demander aux municipalitées un espace cannabis!

http://webpmq.ca/wp-content/uploads/2020/08/Beaver-Lake-Mount-Royal-Park_-Montreal_-Quebec-827635328_1258x836-1080x675-1.jpeg

Pétition pour demander aux municipalitées un espace cannabis!

 

Depuis le 1er novembre 2019, la Loi resserrant l’encadrement du cannabis a été sanctionnée. Cette loi vient modifier la Loi encadrant le cannabis. Les modifications et ajouts prévus portent principalement sur :

L’usage du cannabis dans les lieux publics
Il est maintenant interdit de fumer ou de vapoter du cannabis dans tout lieu public intérieur ou extérieur.

En matière de restriction d’usage

  • Il est à noter que les restrictions d’usage prévues par la Loi encadrant le cannabis s’appliquent également au cannabis médical.
  • Interdiction de fumer ou de vapoter du cannabis dans tous les lieux qui accueillent le public, intérieurs comme extérieurs, incluant la voie publique.

Avec cette nouvelle règlementation subviennent des nouvelles problématiques

En effet tout citoyen du Québec qui inhale du cannabis sur un lieu extérieur public est passible d’une contravention salé.

L’interdiction de consommer du cannabis dans les lieux publics, prônée par de nombreuses municipalités québécoises et le nouveau gouvernement Legault, entraîner une judiciarisation des personnes vivant dans la rue!

L’étau se resserre sur les consommateurs de cannabis.

Estime Marie-Eve Sylvestre, professeure au Département de droit civil de l’Université d’Ottawa.« Pour moi, il est assez clair que les seuls qui vont pouvoir consommer du cannabis, ce seront les gens qui seront propriétaires d’unifamiliales. »

Elle exagère à peine, puisque de nombreux locataires ne peuvent pas fumer dans leur appartement ou sur leur balcon et que de plus en plus de syndicats de copropriétaires d’appartements proscrivent l’usage du tabac et du cannabis dans leurs bâtiments.

Interdire de consommer du cannabis dans les parcs, les places publiques et sur les trottoirs aura des conséquences directes sur les itinérants et les personnes marginalisées qui, dans certains cas, collectionnent des constats d’infraction totalisant plusieurs dizaines de milliers de dollars qu’ils n’arrivent pas à payer.

Des solutions possibles ?

Des demandes formelles et éclairées!

 

Le Parti Marijuana Québec demande aux municipalités du Québec d’aménager un espace pour permettre en toute légalité de pouvoir inhaler du cannabis médical ou récréatif dans un espace aménagé et agréable pour éviter que leurs citoyens se mettent inutilement en infraction face à la règlementation en vigueur depuis le 1er novembre 2019.

Ceci pourrait bien être fait sous forme de coin vert et ou de bar loungh comme les café-bar d’Amsterdam!

Les citoyens et les municipalités ont le pouvoir de changer les choses!

Loi encadrant le cannabis
Particularités relatives aux restrictions d’usage

 

  • Une municipalité locale peut, par règlement et sous certaines conditions, permettre de fumer du cannabis dans un parc municipal, sauf dans les parties de celui-ci où il est déjà interdit de fumer ou de vapoter du tabac.

https://encadrementcannabis.gouv.qc.ca/loi/loi-encadrant-le-cannabis/

Signez électroniquement notre pétition!

Tous droits réservé Parti Marijuana Québec - PMQ ©2020

Don`t copy text!